Imprimer

L'histoire du collectif

L'histoire

A Toulouse quartier des 7 Deniers, dés 1995, les salariés de l'usine Job mènent une lutte acharnée pour s'opposer à la fermeture de leur usine. Après un redémarrage où 160 emplois sur 300 furent conservés, la fermeture définitive est actée en 2001. Le site de l’usine est bradé à la promotion immobilière et le bâtiment est destiné à la destruction. L’association « Après JOB » et les associations de quartier des Sept Deniers ont défendu et soutenu le principe d'un projet de lieu de culture et d'animation sociale dans le bâtiment JOB, symbole d'une histoire industrielle et de luttes pour l'emploi.

job10L'association Music'Halle, héritière des principes de l'Education Populaire, est venue très vite apporter une contribution militante par l'apport d'un projet culturel et artistique innovant autour de la transmission des pratiques professionnelles et amateurs dans le domaine des musiques actuelles.

Toutes ces forces rassemblées vont constituer un collectif d’associations qui se battra pendant plus de 5 ans. Des dizaines de réunions de travail seront nécessaires à l’élaboration du projet de quartier et de l’espace JOB. De très nombreuses réunions publiques associent largement les habitants mais aussi l’ensemble des élus (Mairie, Conseil Général, Conseil Régional, Communauté d’agglomération).

Parmi les faits marquants

Le blocage de la route de Blagnac en novembre 2003, « Après Midi festif » préfigurant un marché devant le bâtiment en janvier 2004, marche musicale en juillet 2004 depuis la place Arnaud Bernard quartier voisin de Music’Halle jusqu’à l’usine JOB, présentation de projets utopiques pour le site « ESPACE JOB » par les étudiants de l’école d’architecture, table ronde sur la culture et la citoyenneté et concert au Puerto Habana en mars 2005, création du Festival « Sept à la ronde »à la Cité Madrid en septembre 2005. après midi de débat au Ring en décembre 2006…Malgré les nombreuses difficultés rencontrées et les résistances de la municipalité de l'époque, l'évolution du dossier connaît une issue favorable. Le bâtiment Amiral promis à la démolition est protégé ( labellisation au patrimoine industriel du XXème siècle), il sera réhabilité et transformé en un équipement public

Dans le quartier, cette action commune se concrétise aussi par la fête installée à la cité Madrid . Le festival « 7 à la Ronde » s'est construit autour de pratiques culturelles ouvertes sur la ville : musiques actuelles, danse contemporaine, expositions photographies, arts de la rue. Il reprend également le thème de la fête populaire, associant manèges, animations, soirée dansante et repas de quartier.

La sortie d'un livre DVD en 2009 « En quête de JOB » (Ed Zorba) de Frédérique Martin et le de Ouahid Dibane acte cette histoire tout en la continuant aujourd’hui et demain au Sept Deniers.

Ces actions ont fédéré les énergies et contribué à la création en décembre 2010 du Collectif JOB.

L'inauguration du Bâtiment

job05 Octobre 2011 porté par le collectif avec le soutien essentiel de la ville de Toulouse ( et des autres collectivités territoriales ) a été un événement très fort rassemblant plus de 3000 personnes . Il est la démonstration de l'énergie et la capacité créative d'un tel collectif.

Aujourd'hui, l'Utopie est en marche, le bâtiment est en activité.