Collectif JOB



Connexion

Recommander Imprimer

Les conférences

 

 

Y'a bon, la médiathèque !

de et par Habiba

 

Vendredi 13 mai [20:45 -3/5/6 €]

Réservations ici

 

---Traduit en LSF---

Conférence gesticulée

Intervention en « quartiers sensibles » ou comment cultiver les classes populaires, dont les immigré-e-s et leurs descendant-e-s, pour les "citoyenniser", en évitant qu'elles se construisent des armes pour leur émancipation : Habiba vous raconte son expérience en médiathèque de quartier.

 

 


 

L'animation, faut pas s'y fier

de et par Diane

 

Samedi 14 mai [20:45 -3/5/6 €]

Réservations ici

 

 

---Traduit en LSF---

Conférence gesticulée

Insérée   dans   un   vaste   mouvement de marchandisation des activités de loisirs, de professionnalisation érigée sur des savoirs techniques et méthodologiques souvent transmis en formation, l’animation socioculturelle s’est progressivement inscrite dans un processus de conformisation, de mise au pas politique et pédagogique visant à s'adapter au monde dominant. L'animation   socioculturelle   se   trouve   ainsi   soumise   à  différents   processus  qui   visent   à  l'uniformisation,   la rationalisation et le contrôle sur les individus, contrôle qui a pour conséquence de revendiquer, en tant qu'animateur,  un posture  « neutre », sans savoir pour autant qu'ils légitiment le fait d'être là pour pacifier les quartiers, les villages, les rapports sociaux, etc.

Quelles sont les conséquences de cette professionnalisation et de la neutralité des animateurs ? Pour quoi et pour qui travaillons-nous ? Pour quel sens ? Dans cette conférence gesticulée, Diane nous raconte comment, en tant qu'animatrice, elle croyait changer le monde. Et comment et pourquoi on l'a poussée à l'oublier. Voici une petite réflexion incarnée sur d'où vient le métier d'animatrice, ce qu'il était et ce qu'il est devenu.

Alors, agitatrice ou pacificatrice?

 


 

La création historique monétaire et description de la « Monnaie Libre »

De et par Matthieu Bize

 

 

Dimanche 15 mai [14:30 -Entrée libre]

 

 

 

Atelier-Conférence

Après avoir rappelé la définition de la monnaie et son histoire, il s’agira d’aborder les conséquences socio-économiques de la monnaie utilisée. L’intervenant présentera une  comparaison de tous les types de monnaies et de moyens d’échange, résumé dans un tableau, avant de décrire quelle est cette toute nouvelle « Monnaie Libre ».
Contrairement aux apparence l'atelier conférence est pour tout public.

A travers le quartier populaire où il est né, Mathieu Bize a vécu les espoirs d'un urbanisme pensé pour le bien vivre ensemble et a progressivement perçu les profondes inégalités croissantes. A partir des "révoltes" de novembre 2005, il participe activement à la vie socio-économique et politique locale. Il essaie alors de développer la participation citoyenne dans les associations majeures et dans les projets urbanistes et culturels du quartier. Il favorise l’émergence de projets transversaux tels que "les ateliers du citoyen", "l'université des savoirs pour tous" et " l'expression libre de vidéo-projection sur les murs". Au fur et à mesure de son implication en "éducation populaire", Mathieu Bize aime réfléchir aux causes structurelles des inégalités politiques et économiques qui divisent essentiellement notre société.

 


 

Retourner sur "Toute la prog' d'un coup d'oeil"

http://collectif-job.com/index.php/festival/progjour2016.html

Agenda

Lien vers l'agenda complet

Newsletter